Archive

Archive for the ‘The Core Protocols’ Category

#PSD

10 novembre 2013 2 commentaires

Ca y est, j’ai moi aussi un calendrier de formations. Je me concentre sur les formations techniques.

Dans le programme scrum.org, il y a deux versions officielle de la PSD, une .Net et une Java. Dans mes cours, vous pouvez décider de jouer avec l’environnement technologique de votre choix. Il se pourrait que des équipes différentes travaillent avec des langages différents. C’est votre choix. Le seul requis technique est que vous ameniez votre portable équipé d’un environnement de développement. Cela peut être le tout dernier Visual Studio, le tout dernier né de JetBrains ou notre ami Vim.

Dans une PSD, on joue pendant 3 jours avec les différents outils de Scrum, on écrit des tests, on voit du rouge, on voit du vert, on remanie du code sans peur, on étudie différents modèles de code, on lance des débats, on décide ensemble, on demande de l’aide, on fait attention à soi, on apprend à livrer du logiciel dont on est fier. Moi, je suis là pour vous aider à en tirer profit et joie.

Catégories :Journal, Scrum, TDD, The Core Protocols Étiquettes : ,

To be mad or not to be mad

Avec les équipes avec lesquelles je travaille, ou parfois juste tout seul, le CheckIn m’aide à me sentir mieux. « Me sentir mieux » : mieux comprendre comment je me sens.

***

Il y a quelques temps j’étais sur l’autoroute et j’avais peur d’être en retard. Je prends ma sortie et me voilà sur une petite route de campagne derrière une voiture qui roulait incroyablement doucement. Je commence à m’énerver dans ma voiture : « Mais vas-y avances », « Nan mais c’est pas vrai », « Y m’énerve ! »


ProtocolCheck:

   Dear Master,

   I think you're breaking commitment #2 of the CheckIn protocol
       "State feelings only as they pertain to yourself"
   Doing so might hide something more useful for you

   Forever yours,
   Your brain

This code is latency-free hyper-fast brain code
It can be used safely anytime
even when driving 😉

Toujours derrière cette voiture, je suis cette idée : qu’est-ce qui m’énerve au juste ? Quelle phrase puis-je poser qui commencerait par « Je suis énervé parce je … » ?

Probablement ce qui m’énerve c’est d’être parti en retard. Cela donne « Je suis énervé parce que je suis parti en retard ». C’est vrai mais ce n’est pas très utile pour moi à ce moment là. Je sens que j’ai besoin de creuser plus.

Ce qui m’énerve c’est ma situation actuelle, c’est d’être bloqué derrière cette voiture avec ce conducteur qui se traine et que j’ai traité de tous les noms le pauvre. Cette personne a sans doute les meilleures raisons du monde de rouler doucement sur cette route de campagne. Et honnêtement dans quatre minutes tout au plus je serai arrivé de toutes façons.

« Je suis énervé parce que je suis bloqué derrière cette voiture ». « Bloqué » ? Je pourrais doubler. Ligne blanche, route cabossée, passage à niveau dans 200 mètres. Mmm non.

« Je suis énervé parce que je me sens bloqué ». C’est mieux.

« Je suis énervé parce que je subis des conditions imprévues auxquelles j’ai l’impression de ne pouvoir échapper ». Je crois que je le tiens. Je me sens mieux, je me sens même content. Je subis encore le même problème mais plus calmement, … et sans insulter personne. Je suis content d’avoir pris ce temps pour trouver ce qui m’énervait. Cela s’avère effectivement plus utile pour moi. Je suis encore énervé mais cela consomme moins d’énergie. Plus du tout énervé contre quelqu’un d’autre, je me fatigue moins. Content d’avoir eu cette réflexion, je me sens en meilleure forme, plus serein.

***

Catégories :Journal, The Core Protocols Étiquettes : ,

Software for your head

J’ai recommencé à lire ce livre

Catégories :Journal, The Core Protocols Étiquettes :